Le carnet de présents

Dans un article précédent je vous ai partagé comment passer d’une attitude basse à une attitude un peu plus élevée, en faisant une liste d’envies…(« Mon carnet d’envies »)

Aujourd’hui nous allons continuer avec un autre outil. Pour être dans l’abondance il faut savoir recevoir. Et recevoir cela s’apprend. Pour savoir recevoir, il faut s’entrainer à recevoir. Je ne vous parle pas ici de gratitude mais de quelque chose qui se joue juste avant. Pour l’avoir expérimenté, et pour l’expérimenter encore je peux vous dire que ce petit entrainement qui n’a l’air de rien est énorme en termes de prises de conscience, de résistances et donc de changements!

Cela consiste, pendant 21 jours consécutifs, à noter dans un petit carnet tout ce que vous recevez. Chaque jour. Au jour le jour. Et si vous ratez un jour, vous recommencez!

Pour vous partager mon expérience et sans entrer dans les détails de mon processus, cet exercice me permet petit à petit de me mettre dans une délicieuse attente intérieure, une agréable tension qui chaque matin me fait me lever en me demandant: « qu’est ce que je vais bien recevoir aujourd’hui? » Comme si chaque jour était Noël…

Je ne vous cache pas qu’il y a des jours où rien ne se passe comme je l’espère, où les cadeaux se font présents par leur..absence…Mais je me demande alors ce qui a bien pu arriver pour que l’Univers, d’habitude si généreux et abondant, se retrouve ainsi à manquer d’élan…

Abondant, oui, car avec cette habitude, je prends tout ce que je reçois. Je regarde tout ce qui arrive dans ma vie, même les plus petites choses, même ce qui auparavant me paraissait insignifiant, même ce qui pouvait paraître évident…Je sors d’une position d’enfant gâté et blasé pour me mettre dans une attitude joyeuse et ouverte. Une attitude intérieure d’enfant dans le présent, dans le savoir recevoir du présent.

C’est pour cela que je le nomme « le carnet des présents ». Je deviens présente à moi-même, présente à tout ce qui m’entoure, les personnes comme la nature (abondante par essence),  présente à l’univers, présente à mes demandes, à mes attentes, à mes blocages.

Car quand ça coince, qui coince si ce n’est moi? Moi et mes vieilles habitudes qui reviennent, moi et mes vieilles croyances qui me limitent?

Et je me regarde alors avec bienveillance toujours, pour interroger en conscience mon attitude du moment…

Prenez un joli carnet sur lequel vous noterez chaque jour ce que vous recevez. Notez les jours et les dates (jour 1, le…) pour pouvoir recommencer si vous vous arrêtez en cours de route. Faites-le jusqu’au bout. Il faut en moyenne 21 jours pour créer une nouvelle habitude.

Faites l’expérience et partagez-la dans les commentaires. Je serais ravie d’avoir vos retours et vos impressions. Notez ce qui a changé. Et si ça « coince », si vous avez l’impression de ne rien recevoir ou de ne plus recevoir, ou de ne pas savoir recevoir, rendez vous dans le prochain article… »Comment je demande? »

 

NB : En me laissant des commentaires et des questions sous cet article, vous m’aiderez à vous aider.

Ma vie est belle aussi sur Facebook… f
Coaching et développement, mon site professionnel Coaching pro

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *