Mon carnet d’envies

Dans les articles précédents je vous ai parlé de comment sortir du rôle de la victime, d’abord en en prenant conscience, puis en activant d’autres habitudes de communication et de réactions. C’est la toute première étape pour pouvoir sortir du cercle vicieux du mal-être si ce n’est du malheur..

La deuxième étape c’est de sortir de ce cercle vicieux… : je suis déçue, je reçois de quoi être déçue, donc je suis déçue…Je suis tout le temps en colère donc il se passe plein d’évènements qui me mettent en colère… Comment alors changer d’énergie, d’émotions, de ressentis…et de pensées? Comment trouver une porte d’entrée vers une émotion, une sensation, une pensée agréable? Comment changer le goût de votre journée? Pour commencer à changer le goût de votre vie, il va falloir commencer par des petites étapes. Des petites actions quotidiennes, concrètes et génératrices de changements immédiats.

Il va donc falloir changer d’état d’esprit. Vous êtes malheureux? Vous êtes en colère? Vous êtes triste? Vous vous sentez mal mais vous ne savez pas pourquoi?

Nous n’allons pas nous focaliser sur ces ressentis maintenant. Nous allons juste essayer de changer de point de vue. Qu’est ce qui vous ferait plaisir maintenant? Oui, oui, maintenant, tout de suite…Prenez le temps de vous poser pour répondre à cette question, prenez le temps de noter tout ce qui vous passe par la tête. De quoi avez vous envie? Tout de suite. Peu importe si ce n’est pas réalisable. Peu importe si ça vous paraît complètement décalé, impossible, inutile. De quoi avez vous envie maintenant? Prenez un carnet et écrivez tout ce qui vous vient. TOUT!

J’ai envie d’un thé, j’ai envie de dormir, j’ai envie d’un voyage à Bali, j’ai envie de faire les magasins avec mes copines, d’aller au resto avec mon amoureux, de mettre les enfants en we chez les grands-parents, de manger une glace, de faire du bateau, de faire du ski, de me faire masser, d’aller au hammam, de reprendre les footings, d’apprendre le violoncelle, de chanter dans un groupe, de danser dans une troupe…

A vous!

Alors, ça y est? Vous avez une liste? Prenez une envie que vous pouvez mettre en œuvre tout de suite.

Et faites le. Maintenant. Revenez après…

Ça y est? Vous avez votre thé? Votre café? Vous vous êtes installé au soleil? Vous êtes allé faire un tour dehors?

Et les envies irréalisables me direz vous? Il va falloir les rendre réalisables. Ou en tout cas trouver des envies réalisables à l’intérieur des envies irréalisables. Prenons un exemple :  j’ai envie d’aller à Bali. Ce n’est pas réalisable, car je n’ai ni le temps (dans mes priorités), ni les moyens, ni l’envie de faire faire à ma fille un si long voyage aujourd’hui… Mais qu’est ce que je peux satisfaire de cette envie là aujourd’hui pour ne pas rester avec une frustration et surtout pour apprendre à prendre soin de mes désirs?

De quoi parle cette envie?

Pour moi, il s’agit d’une envie de soleil, de chaleur, de farniente, de pieds sous la table, de paysages dépaysants, de vacances…d’aboutissement d’un rêve, du symbole d’une réussite. A quoi je peux répondre maintenant? Le soleil? Non, pas aujourd’hui…de chaleur? Humm, oui mais j’ai envie de chaleur humide. Tiens ça ressemble à mon envie de hammam! Çà  c’est faisable! Alors je le note sur mon carnet et surtout je pose une date, ou je prends tout de suite rendez vous…Je passe à l’action possible tout de suite. Çà y est j’ai appelé le hammam pour réservez une heure…Je continue, c’est trop bon! envie de pieds sous la table? Tiens ça ressemble à une envie de resto avec mon homme…ce qui suppose de faire garder notre fille, ce qui rejoint mon envie de la mettre en we chez les grands parents (impossible, il va falloir trouver une autre solution…). Je peux appeler une amie pour qu’elle vienne la garder un soir…Allez, je fais ça tout de suite, je programme de programmer un resto avec mon homme, je lui en parle ce soir! C’est noté sur un post-it bien en vu…Et voilà comment en quelques envies apparemment irréalisables je réussis à me faire plaisir.

Plus vous prendrez soin de vos envies, plus vous écouterez vos désirs, plus vous vous sentirez en-vie, plus vous aurez des envies…plus vous serez dans des émotions agréables et plus la vie vous sourira…Vous voilà rentré dans un cercle vertueux.

La clef du bonheur passe par des actes au quotidien, des petites actions que vous mettrez en place au fur et à mesure de votre chemin, de vos découvertes, de vos expériences.

A vous de jouer! De quoi parlent vos envies? Quelles actions pouvez-vous mettre en place maintenant? Qu’allez-vous faire pour vous faire du bien?

Copyright © 2015 http://mavieestbelle.com/– Tous droits réservés

En vous inscrivant à l’info-lettre, en plus d’une méditation guidée, vous recevrez à chaque parution d’article un petit « exercice « pour mettre en pratique ce que j’écris.

J’espère que cet article vous aura été bénéfique, si c’est le cas je vous invite à le partager en cliquant sur les boutons juste en dessous .

Ma vie est belle aussi sur Facebook… f
Coaching et développement, mon site professionnel Coaching pro

4 réflexions au sujet de « Mon carnet d’envies »

  1. je vais commencer par noter toutes ces envies , je vous dirais dans le futur ce que cela m’a apporté !
    Merci en tout cas de cet article . J’adore !!

  2. Oh ben moi je vais pas trop bien ces derniers temps… J’ai pris mon papier et un crayon, et…rien. Concrètement, rien. Envie de rien. D’ailleurs, c’est ce que je fais de mon temps libre, dernièrement: absolument rien. Pas drôle.
    Ah si! Envie d’avoir envie!
    Bon, j’ai mis quelques étais autour de moi: par défaut, je me sens mieux lorsque je suis occupée, au boulot, lorsque je me rends utile… Autant m’activer plutôt que de broyer du noir. Et puis j’ai pris rdv avec quelqu’un qui, je l’espère, saura me tenir la main le temps de m’éclaircir, de nouveau. Voilà ce que j’ai fait pour me faire du bien!
    Que la vie te soit douce, Chrystèle.

    1. Coucou Co, envie d’avoir envie…suffisamment pour prendre un papier et un crayon et essayer.Puis prendre ton clavier et écrire ces mots, envie de mettre en mots, ou te mettre en lien. Envie d’avoir de l’aide aussi…envie d’une main qui tient la tienne aussi…Tiens, à qui pourrais-tu tenir la main ces prochains jours? La main de quel(le) ami(e) vas tu tenir? Juste par envie? Comme ça, pour te faire du bien…Je t’embrasse , puisses-tu rendre ta vie douce…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *