Transformer le plomb en or

Un jour, c’était il y a deux ans,  j’ai pris la décision de célébrer chaque instant.. C’était avant de partir en « vacances » pour une quête de vision, une cérémonie amérindienne dans laquelle je suis engagée. Cette décision était très importante pour moi à cet instant-là de ma vie.

Pourtant la décision n’a pas suffi !

Parce que j’ai été prise dans l’engrenage dès le départ. Le mien bien sûr. La célébration fut douloureuse ! J’ai souffert. Je m’en suis voulue une bonne partie des vacances à me voir dans cette impasse que je connais pourtant bien mais qui m’est apparue avec encore plus de force parce que j’avais pris la décision de remercier et que je n’y arrivais pas.

Le plus insupportable fut que je comptais sur les vacances pour me ressourcer, me rafraichir l’esprit, me remettre dans le flux de la vie. J’attendais ce moment avec une telle impatience, j’y avais mis tellement d’espoir et d’envie. Je suis revenue encore plus épuisée, déprimée et démunie…

J’ai eu honte de ne pas réussir ce que j’avais dit..

J’ai touché la honte de n’avoir pas envie de vivre. De ne pas savoir exister dans la joie, la gratitude, l’amour et la foi. De voir autour de moi autant de belles personnes rayonner, vibrer, sourire, prier d’un même élan pour célébrer et vivre. Simplement vivre et célébrer.

J’étais entourée de personnes en quête d’élévation et je me sentais clouée au sol! Plombée par ma lourdeur intérieure…Triste à mourir..J’ai fait le douloureux constat, en face à face avec ma conscience, que je ne savais pas vivre. Que je me trompais sur toute la ligne. Que je croyais savoir mais que je ne savais rien.

Cela vous est-il déjà arrivé de ne plus savoir ce que vous faites ici? De ne plus savoir par quel bout prendre la vie pour lui trouver ne serait ce qu’un petit peu de sens?

D’être tellement perdu dans tous vos repères que tout ce que vous avez mis en place dans votre vie s’écroule comme un château de cartes? De vous rendre compte que vous vous trompez sur vous-même et sur votre vie depuis des années?

Pour vous en parler aujourd’hui il a d’abord fallu que je traverse et que je me laisse traverser par cet ouragan intérieur.

Ce fut une étrange sensation…J’ai vécu une guerre intérieure, un tsunami émotionnel et spirituel. Une épreuve de foi. J’avais perdu la foi et l’envie. Et puis au fond de l’eau j’ai fini par trouver un appui, des mots, une volonté, un désir. L’humilité aussi. L’humilité surtout. De reconnaître qu’il était peut-être temps de regarder mes erreurs. Et surtout de mettre en pratique tout ce que j’avais appris mais que je résistais à appliquer dans ma vie. La vie m’a littéralement poussée à faire ce que je dis, à appliquer pour moi les changements que j’attends et dont je rêve depuis des années sans vraiment y aller. A arrêter de goûter à tout du bout des lèvres pour manger pleinement ce que la vie tente de m’offrir…

Aujourd’hui je peux comprendre que tout ce que j’ai vécu de souffrances, de renoncements, de frustrations, de douleurs, de colère, de rage et de honte…n’étaient là que pour m’inciter à prendre un engagement :

Changer le plomb en or…

Je n’ai pas eu d’autre choix. Parce que c’était devenu trop douloureux. Et trop absurde à la fois. Je me suis sentie au bout de l’entonnoir! A avoir épuisé mes propres réserves de résistances, de peurs et de doutes. Alors j’ai décidé de renaître. Et je vis maintenant chaque résistance comme un appel à me transformer. Et plutôt que de me juger encore je choisis de vivre pleinement mes sensations pour remonter pas à pas et regarder le chemin qu’il me faut emprunter. Je sens que c’est difficile mais je sens aussi la douceur arriver…Je lâche prise. Enfin! Je refais le chemin inverse pour m’élever. Et je gravis chaque marche comme autant de victoires quotidiennes dans la réalisation de ma vraie vie.

Mon chemin est l’amour…

Et c’est ce qui est le plus difficile pour moi.  La seule issue que j’ai, est de trouver l’amour.   De ressentir l’amour. De croire en l’amour…Et je commence par moi. Comment je peux m’aimer? Comment je peux trouver en moi cet amour qui me manque?  Il me faut faire des petits pas. Le premier fut d’écrire ce que j’écris là. Le deuxième fut de re-sourire à la vie. Aux petites choses de la vie. Pour retrouver dans mon corps les sensations de douceur et de merci. Pour aller vers la gratitude. Vivre l’instant présent et faire chaque jour un pas ou un geste qui m’amène vers mes rêves. Vers MA vie. Le pas suivant est de me consacrer du temps. J’ai décidé d’honorer qui je suis au quotidien, simplement, avec des pensées, des mots et des actes. De me célébrer. De célébrer mes rêves et mes envies. De m’autoriser à être qui je suis. A prendre ma place. A me faire de la place dans ma vie.

Simplement vivre.

Et vivre simplement. J’arrête de courir. J’arrête de souffrir. J’arrête de fuir aussi. Mes rêves, mes envies, ma vie. Celle que je veux vraiment. J’arrête de penser que je n’ai pas le droit, pas le mérite, juste parce que je ne suis pas parfaite! J’arrête de me cacher. Je vais marcher pas à pas. Je sais quel est le chemin de l’abondance, celui où « la vie me donne ce que j’attends d’elle », je l’ai déjà emprunté. Je sais que tout démarre de ce que je ressens à l’intérieur et des actes que je pose à l’extérieur. Et pour changer ce que je ressens à l’intérieur je dois retrouver le sourire intérieur. Alors je vais prier. Prier comme si j’y étais déjà. Prier et méditer avec le sourire. Et me donner à moi ce que j’attends que la vie me donne. Du temps, de l’amour et des pas vers mes rêves. Mes pieds connaissent le chemin!

Ma vie rêvée c’est maintenant…

C’est aujourd’hui que je comprends toute la portée des enseignements que je reçois depuis des années. C’est aujourd’hui que je comprends dans mon corps et dans mon esprit. C’est maintenant que je ressens toute l’ampleur et la richesse de ces phrases longtemps entendues, répétées, lues, apprises : si vous voulez être heureux…soyez heureux!

Si vous voulez vivre vos rêves, vivez votre vie de rêve. Si vous voulez être aimé, aimez…Si vous voulez être riche…soyez riche de tout ce que vous avez. Soyez celui ou celle que vous voulez devenir.

Soyez-le maintenant!

Je savais cela, je voulais cela, mais je résistais à cela…jusqu’à ces vacances …. Depuis des années je fais tout pour réussir ma vie. Je fais tout pour…mais je ne la vis pas! Je ne fais que courir vers l’avenir sans vivre mon présent, sans voir ceux qui m’entourent et qui m’attendent à chaque instant. Et surtout sans voir tout ce que la vie me donne parce que j’en attends toujours plus, autrement, comme je l’ai décidé, comme je l’ai rêvé mais pas comme elle se présente!

Alors pour vivre ma vie de rêve j’ai choisi de vivre dans mon présent ce qui définit ma vraie vie : le sourire, la simplicité, le partage, l’écriture, la danse, le mouvement, les amis, la réussite, l’authenticité, la gratitude, le plaisir, la nature,…et bien d’autres choses qui font de mon présent d’aujourd’hui les graines de mon à-venir. Des graines fertiles, joyeuses, lumineuses, conscientes, sereines et apaisées. Des graines de rêves aussi parce que vivre au présent ma vie rêvée m’ouvre à l’abondance et à la prospérité.

Pour transformer le plomb en or j’ai dû commencer par m’efforcer de sourire parce que c’est ce qui m’a le plus manqué. Sourire à la vie. Sourire aux autres. Sourire à mes imperfections. Sourire à mes ratages. Sourire à mes réussites…Sourire aux cadeaux parce qu’il y en a eu aussi… Vivre au présent, dans le quotidien le plus banal, la sensation d’être au plus près de ma vraie vie, celle dont je rêve, celle qui me porte, celle qui me faisait souffrir et qui aujourd’hui me fait sourire…

C’est maintenant!

C’est maintenant que ça commence. C’est toujours maintenant que ça commence. A n’importe quel instant.

Et vous? Pouvez-vous mettre un sourire léger et tranquille sur votre visage ? Quel est le pas que vous pouvez faire maintenant? Quelle est l’action que vous pouvez enclencher maintenant? Quel acte pouvez-vous faire ici qui soit déjà celui de votre vraie vie? Pour retrouver le sentiment de gratitude, de foi et d’abandon à la vie? Pour retrouver votre chemin si vous l’avez perdu? Pour retrouver la lumière de vos rêves? Pour retrouver votre sourire intérieur?

Celui qui vous donne le sentiment d’être qui vous devez être…pour accomplir ce que vous devez accomplir et vivre ce que vous rêvez de vivre.

Aujourd’hui je dis merci.

Merci pour la vie.

Merci pour l’amour.

Et merci pour l’humour…

Copyright © 2015  http://mavieestbelle.com/Tous droits réservés

NB : En me laissant des commentaires et des questions sous cet article, vous m’aiderez à vous aider.

Ma vie est belle aussi sur Facebook… f
Coaching et développement, mon site professionnel Coaching pro

13 réflexions au sujet de « Transformer le plomb en or »

    1. Merci « La Fannette  » pour le waouh !! Ma « crise » fut une vraie renaissance et l’écriture de cet article un accouchement !! A bientôt

  1. Merci Chrystèle de mettre tes mots sur des émotions que l’on sait si bien enfouir au plus profond de Soi. Bravo pour ta clarté, ton courage et ton humilité. Tu n’as pas eu d’autre choix que de creuser en toi et tu l’as si bien fait, sans te mentir, sans te cacher qu’aujourd’hui tu sembles rayonner d’une lumière qui a trouver sa véritable source. Je suis bienheureuse de savoir que ma soeur astrale est sur la route 🙂 Le meilleur s’en vient Chrystèle parce que tu lui a fait de la place. Maintenant, place à l’espace et à l’étendue! Ce qui s’en vient est vaste…

    1. Merci Cécile ma sœur !Oui le meilleur est là car je peux enfin regarder tout ce qui m’arrive comme une opportunité d’ouvrir les portes sur mon chemin en les ouvrant en moi…Je t’embrasse !

      1. Lorsque je suis profondément touchée par quelque chose, j’hésite parfois à mettre des mots, comme si les mots allaient peiner à traduire les multiples facettes de l’émotion que je ressens. Mais bon, souvent je finis par mettre des mots quand-même …parce que l’envie de partager ce que je ressens est la plus forte.
        Je crois qu’à chaque fois, je reçois tes articles comme un cadeau , et celui-ci particulièrement. Cette souffrance que tu évoques, le plomb qui alourdit le cœur et le corps ….mais aussi les graines de rêves et l’élan vital qui resurgissent après une longue et profonde descente….tout cela m’a parlé . Et tes mots à toi, ceux que tu as choisis , m’ont beaucoup touchée par leur tendre authenticité .
        J’espère que certaines petites graines ont déjà commencer à germer dans la douceur du soleil automnal.
        Merci Chrystèle, pour ton partage qui crée de la reliance.

        1. Merci Siham pour la douceur de tes mots aussi…Oui des graines commencent à germer, je médite chaque matin et je me remercie du cadeau que je me fais car ça change ma vie. Je médite avec le sourire aussi et cela change profondément ma méditation et ma journée. A ce propos je parle dans ce blog d’un film avec Julia Roberts, je te le conseille…Je passe plus de temps dans l’instant présent avec ma fille et ma famille. Je revois mes priorités,mes projets et mes relations avec plus de confiance et surtout plus d’amour pour moi…Belle journée à toi et à très bientôt !

  2. Merci Chrystele je me lis en toi , tu es mon miroir magique . C’est drôle cette synchronicité , je suis en plein dans cette réflexion en ce moment : ma vraie vie c’est maintenant . J’arrête de courir après le vent . J’arrête d’être dans la souffrance du temps psychologique et j’utilise le temps horloge pour planifier ma vie et les objectif s mais pas le temps psychologique qui n’est qu’illusion … En plus pendant que je perds mon temps à ne pas voir ce qui m’est déjà offert là dans le présent et ce que créé déjà moi même dans le présent …. Le soleil brille , mon bébé grandit et merde elle a déjà 6 ans! Et et et …. Et la vie c’est maintenant !!!!!

    1. Ps : temps psychologique et temps horloge fait référence au livre  » le pouvoir du moment présent  » d’Eckart Tolle

    2. Merci Malika pour ce précieux commentaire…Oui il y a un temps pour tout et le temps psychologique est révolu pour moi…L’important est de trouver un équilibre, la psychologie ne doit pas prendre le pas sur l’action, le projet et surtout le présent, là où se vit et là où nous créons notre réalité de chaque instant . Je t’embrasse, à bientôt de te lire !

  3. je tremble presque de l interieur tellement j ai ressenti tout ce que tu as dit
    peut etre en sommes nous au meme moment de nos vies
    demain je subis une grosse operation pour une vie tjs meilleure.. mais en lisant ton texte je me sens encore plus sereine, avec encore plus d envie de vivre cette vie revee..
    merci a toi!
    merci a la vie 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *